Un samedi à la Percée du Vin Jaune 2018



Dans le département du Jura, on fête chaque année lors du premier week-end de février la Percée du Vin Jaune. Cette fête est itinérante, c’est-à-dire qu’elle se déroule dans un village différent d’année en année. Pour cette édition, la manifestation se déroulait à l’Etoile, petit village du Jura, réputé pour ses vins.

 


Vous aurez l’occasion de le voir sur les photos que j'ai publié dans cet article, c’est un très joli village pittoresque entouré de coteaux.


Cette fête viticole initiée en 1997 par des vignerons jurassiens fêtait cette année sa 21ème édition. On y célèbre la mise en perce du vin jaune, c'est-à-dire l'ouverture d'un fût de vin jaune après les six ans et trois mois réglementaires de maturation de ce vin atypique dont je vous donne plus d'explications ci-dessous. 

Il faut savoir qu’en 2017, il n’y avait pas eu de fête de la Percée du Vin Jaune suite à une volonté des organisateurs de réinventer cette grande fête bachique et de réfléchir à une modification du concept. 


Mais au fait c’est quoi le vin jaune?

Selon une légende, le procédé du vin jaune aurait été inventé suite à l’oubli d’un vigneron ou des abbesses de Château Chalon (c’est une légende, normal qu’il y ait plusieurs versions 😉) d’un vieux fût au fond d’une cave. Sa découverte, des années plus tard, aurait permis de découvrir la transformation du vin en vin jaune, surnommé aujourd’hui "l'or du Jura". 


Le vin jaune est élaboré à partir d’un cépage local, le Savagnin et est un produit exclusivement jurassien. Sa première particularité c'est qu'après avoir fermenté, le vin est conservé 6 ans et 3 mois en fût de chêne. Son autre particularité est qu’on ne procède pas à l’ouillage. 

Alors vous allez me demander: "Mais c’est quoi ce truc?" L’ouillage est en fait le principe de rajouter régulièrement du vin dans les fûts pour compenser la perte (par évaporation ou par absorption du bois) du liquide. On utilise cette pratique, l’ouillage, pour éviter l’oxydation du vin. 

Mais ici, le vin est protégé de l’oxydation et donc du contact direct avec l’air grâce à des levures. On assiste à la création d’un voile de levures qui se place à la surface du vin, c’est également cela qui donnera son goût si particulier. Le vin jaune développe des arômes d’épices, de noix et de pommes vertes. 

Une fois son vieillissement accompli, il est mis en bouteille. Là aussi, il existe une particularité. La bouteille utilisée est ce qu’on appelle le clavelin, elle a été créée sur mesure pour ce vin et est d’une contenance de 62 cl, soit ce qu’il reste d’un litre de vin jaune suite à sa durée de vieillissement.


Dernière chose à savoir sur le vin jaune, c’est sa longévité. Sa capacité de vieillissement en bouteille est assez impressionnante et est l’une des plus importante au monde, mais n'hésitez pas à le déguster à n’importe quel moment, que ce soit dans sa jeunesse ou plus tard 😏. 

Et ça donne quoi alors une journée à la Percée du Vin Jaune?

Maintenant que le produit fêté n’a plus de secret pour vous, revenons à notre Percée.

Comment faire pour y arriver? Nous avions pris un billet de bus via ONTOURS. C’est super pratique, vous réservez votre billet à l’avance une fois que vous savez où vous logerez et il vous suffit de regarder sur le site quels sont les arrêts prévus par les navettes ONTOURS, il y en a pas mal!

Le seul problème que nous avons rencontré au niveau de l’organisation, c’est à l’arrivée même au village. Imaginez-vous, toutes les navettes (et elles sont nombreuses) arrivent plus ou moins en même temps et une fois débarqué, tout ce beau monde (3.500 personnes environ) doit passer par un seul point d’accès! Nous avons fait la file pendant 1h30 😢! Et comme c’était notre baptême de la Percée, on n'avait pas prévu le casse-croûte! Alors attendre dans le froid, en voyant cette marée humaine devant nous sur l’heure du midi, sans saucisson ou fromage ou verre de vin pour patienter, c’était dur! Heureusement, il règne une très bonne ambiance parmi les participants et je pense que c’est ce qui nous a permis à  tout de même garder notre bonne humeur jusqu’à l’entrée.

Une fois arrivé à l'entrée et après avoir passé le contrôle vigipirate, on reçoit enfin le Saint-Graal 😄, le package qui va nous ouvrir les portes de la dégustation. Pour 20 € (le prix d’entrée pour un jour à la Percée du Vin Jaune), on reçoit 10 tickets de dégustation, un verre de dégustation sérigraphié, un plan et un petit tour du cou pour pouvoir y déposer nos précieux objets.

Alors c’est quoi le concept de cette fête? Petite parenthèse: nous avons été à la Percée le samedi, donc je ne pourrai pas vous commenter les festivités du dimanche (cortège et percée en tant que telle d’un fût de vin jaune) mais je vous parlerai de ce qu’on retrouve de commun aux deux journées.

Le village élu pour la Percée ouvre ses portes aux participants. Il est joliment décoré et certaines caves ou caveaux sont aménagés pour recevoir les visiteurs et pour y déguster les vins rouges, blancs, et effervescents jurassiens ainsi que le fameux vin jaune.


Chaque cave ou caveau est tenue par un vigneron, une coopérative ou un lycée viticole. En plus des dégustations, il est possible d’acheter directement au producteur l’une ou l’autre bouteille, à consommer sur place, dans la navette du retour ou à placer précieusement dans votre cave, ça c’est vous qui voyez 😋. Tout au long de votre promenade, vous aurez également l’occasion de déguster des mets de la région.


Et elle s’est terminée comment votre journée? Vers 18h, les caves et caveaux ferment. Pour ceux qui comme nous rentrions en navette, c’est très simple. Il suffit de retrouver sa navette parmi les autres (un conseil mémorisez le numéro de votre navette) et elle vous dépose à bon port. Je vous avoue que nous avons beaucoup apprécié l’ambiance du retour, le vin ajoute une belle touche de convivialité 😉.


Si vous désirez avoir plus d’informations sur l’événement, je vous laisse ici le lien officiel.


Et on prend rendez-vous l’année prochaine pour une Percée qui aura lieu les 2 et 3 février 2019 à Poligny.

On s’y croise 😊?




Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. Merci pour l'article. Je l'ai encore raté cette année. Alors peut être à l'année prochaine à Poligny

    RépondreSupprimer
  2. Merci de nous faire découvrir une belle tradition ! J'essaierai de me souvenir des dates pour 2019 ;)

    RépondreSupprimer
  3. Super intéressant ton article ! Il a l’air bien bon ce petit vin ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Léa. En effet, il est très bon :-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Coup de projecteur sur le Château Dauzac

Voyage en plein coeur du Hanami

Mes astuces pour faire pousser ses cheveux

Le savon BELLEBULLE

Citytrip à Bordeaux

Visiter Berlin, tout un programme!